Creacredit » Les dossiers crédits » Le micro crédit

Qu'est-ce qu'un micro-crédit et à qui s'adresse t'il ?


Cofinoga Cetelem Cofidis Franfinance

1. Définition du microcrédit :
Le microcrédit est un crédit accordé pour une petite somme et pour des cas bien spécifiques comme la création d'une entreprise ou la création de richesses. Les personnes pouvant souscrire à ce type de crédit sont les personnes qui sont rejetées par le système de crédit actuel, à savoir les salariés précaires, chômeurs, allocataires du RSA, etc. Cependant, il est important de savoir que certains de ces microcrédits sont soumis à de forts taux d'intérêt.

2. L'histoire du microcrédit :
C'est en 1977 au Bangladesh que le microcrédit a vu le jour. Il est l'invention de Muhammad Yunus, professeur d'économie et fondateur de la Grameen Bank, qui sera par la suite Prix Nobel. Il s'agit d'un type de crédit destiné à toutes les personnes qui sont rejetées par le système de crédit actuel, car ils ne remplissent pas toutes les conditions nécessaires, c'est-à-dire qu'elles sont trop pauvres, trop âgées, trop malade ou autre. Le microcrédit est surtout utilisé pour le prêt de petites sommes d'argent.

L'utilisation du microcrédit dans les pays en développement est en plein essor, il permet à des gens pauvres d'investir dans leur activité afin de dégager leur propre richesse sans avoir besoin d'attendre une hypothétique aide des pays riches. Apparu aussi en France, le microcrédit vient en aide aux personnes qui sont rejetées par le système de crédit actuel. Au départ, l'utilisation du microcrédit dans les pays riches se faisait principalement pour aider les entreprises des pays du Sud (institut Babyloan). Peu à peu, le microcrédit s'est destiné aux personnes en manque de revenus et qui ne pouvaient pas souscrire à un crédit normal. Désormais, un grand nombre de personnes en Frane souscrivent à ce type de crédit dans le but de s'en sortir financièrement et de créer leur propre emploi. Par exemple, un chômeur peut faire une demande de microcrédit dans le but de créer une entreprise et de ce fait, il pourra retrouver un emploi.

3. Le microcrédit personnel :
Le microcrédit personnel est destiné aux particuliers et il fait l'objet d'une étude avant d'être accordé. Vous pouvez faire appel à un microcrédit personnel pour plusieurs raisons parmi lesquelles la volonté de rester dans un logement, la volonté de passer son permis de conduire, payer des frais médicaux dentaires, payer une formation, etc. Si vous ne faites plus partie du système bancaire actuel, il faut savoir que plusieurs associations caritatives peuvent vous aider à souscrire à un microcrédit, voici une petite liste de ces associations : le Secours populaire, les restos du coeur, la Croix Rouge, etc.

Le microcrédit est entré dans la loi dans le cadre du plan de cohésion sociale, voici un extrait de cette loi : "Garantir à des fins sociales des prêts à des personnes physiques ou morales et des prêts à des chômeurs ou titulaires de minima sociaux créant leur entreprise. Ce fonds peut également prendre en charge des dépenses d’accompagnement des bénéficiaires, liées à la mise en œuvre des projets financés par les prêts qu’il garantit".

4. Le microcrédit professionnel :
Le microcrédit professionnel est utilisé par les personnes qui souhaitent créer une entreprise. En France, c'est l'ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique) qui s'occupe de ce genre de microcrédit. Vous pourrez vous faire prêter jusqu'à 10 000€ et vous aurez un suivi de la part d'un conseiller de l' ADIE afin de maximiser vos chances de réussite. En général, vous aurez à vous acquitter, de faibles mensualités, et ce, sur une faible période de temps, le but premier étant que la personne qui crée son entreprise devienne vite indépendante et qu'elle puisse tirer des bénéfices de la création d'entreprise