Creacredit » Les dossiers crédits » Acheter une voiture

Quel crédit pour acheter un véhicule neuf ou d'occasion ?


Cofinoga Cetelem Cofidis Franfinance

Se lancer dans l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion n'est pas une mince affaire. Plusieurs questions s'offrent alors à nous. Quelle voiture choisir ? Comment la négocier ? Comment la financer ? etc.
Ce dossier va vous aider à y voir plus clair.

1. Quelques conseils lors de l'achat d'un véhicule neuf :
- Si vous voulez négocier au mieux votre véhicule, faites savoir à tous les concessionnaires que vous prospectez un peu partout et que les autres offres que l'on vous propose sont plus intéressantes. En faisant marcher la concurrence, vous risquez de faire baisser les prix.

- Lorsque vous achetez un véhicule, pensez au moment où vous risquez de le revendre. De ce fait, achetez une voiture d'une marque assez connue, privilégiez les couleurs classiques et évitez les couleurs extravagantes. Sans ça, vous risquez de ne pas réussir à revendre votre voiture.

- Privilégiez les séries spéciales, en effet elles vous proposent des modèles de voitures mieux équipés pour un prix identique.

- Si vous voulez faire une affaire, il n'y a pas mieux que les derniers modèles d'une série ou alors les restes de stock de l'année précédente.

- Au mieux vous serez équipé, au plus vous aurez une voiture dont vous pourrez profiter. De plus, à la revente vous risquez d'être gagnant.

- Avant tout achat, nous vous conseillons d'essayer la voiture.

- Lorsque vous avez défini une voiture qui vous plaît, étudiez bien tous les modèles disponibles afin de voir lequel est le mieux équipé et celui qui vous fournira le meilleur service après-vente.

2. Quelques conseils lors de l'achat d'un véhicule d'occasion :

- Ne choisissez pas les modèles les plus connus. Intéressez-vous plutôt aux modèles peu connus et aux modèles dont la couleur est un peu extravagante. En faisant ceci, vous pourrez faire de grosses économies.

- Les voitures avec trop d'options ou peu d'options peuvent facilement se négocier, car peu de personnes sont intéressées.

- Si on vous propose une grosse voiture à un très bon prix, ne vous laissez pas tenter, car le prix d'achat est peut-être intéressant, mais les frais d'entretien restent quant à eux très élevés.

- Ne vous laissez pas avoir par des vendeurs qui vous proposent une voiture à bas prix sur le parking d'un supermarché. Derrière ces offres mirobolantes se cachent souvent des voitures en très mauvais état.

- Si vous cherchez un véhicule d'occasion d'une certaine marque alors, allez dans un parc d'occasion d'une marque différente.

- Lorsque vous achetez un véhicule d'occasion, demandez toujours les factures attestant du bon entretien du véhicule.

- Si vous cherchez à négocier, sachez qu'une négociation ne s'effectue pas au dessus de 6 à 10% du prix du véhicule.

3. Quels sont les modes de financement disponibles pour l'achat d'un véhicule ?
# Le crédit automobile : Le crédit automobile est un prêt affecté que vous souscrivez, si vous voulez faire l'acquisition d'un véhicule neuf ou d'occasion. Pour financer votre crédit automobile, il y a plusieurs solutions possibles : le crédit à la consommation, le crédit renouvelable, le prêt personnel ou le crédit hypothécaire.
Comme son nom l'indique, le terme "prêt affecté" signifie que pour souscrire à ce type de prêt il faut que vous ayez pour but d'acheter un bien précis, en l'occurrence ici une voiture. Le contrat de crédit automobile fera figurer les mentions suivantes : la somme à rembourser, le taux d'intérêt et la durée pendant laquelle vous allez rembourser.

Un contrat crédit automobile vous propose les garanties suivantes :
- entièrement modulable.
- la somme prêtée peut aller jusqu'à 60 000 €.
- le taux d'intérêt est fixe.
- 3 mois, c'est la durée minimale de remboursement.
- la durée de remboursement ne variera pas.

Le mode de financement idéal pour l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion, c'est bien sûr le crédit automobile "prêt affecté". Il faut savoir que si à la suite d'une demande de crédit automobile, votre demande est rejetée et bien la vente est immédiatement annulée et le vendeur de voitures ne peut en aucun cas vous demander de payer la voiture. Sans contrat de vente, il n'y a pas de contrat de crédit, et vice versa.

# Le prêt personnel automobile : le prêt personnel vous permet d'avoir accès à une somme d'argent que vous pouvez utiliser pour ce que vous voulez. En effet, contrairement au crédit affecté, le crédit personnel peut-être utilisé pour n'importe quoi, votre frigo qui vous lâche, votre voiture qui vous lâche, vous pouvez l'utiliser dans toutes ces situations. Après avoir reçu la somme de votre organisme de crédit, vous ne leur devez aucune explication quant à l'utilisation de cet argent. Vous pouvez donc l'utiliser pour faire l'acquisition d'un véhicule.

La somme prêtée au travers d'un crédit personnel varie entre 1 500 et 40 000€. Selon le montant emprunté, vous aurez la possibilité d'étaler les remboursements sur une période de 1 à 5 ans.

Il existe plusieurs avantages à choisir ce mode de financement, les voici :
- vous n'avez pas besoin d'apport personnel.
- vous pouvez financer de manière totale votre véhicule.
- vous n'avez pas à attendre pour recevoir une réponse des différents organismes de crédits.
- vous avez la possibilité de fixer le moment auquel la somme prêtée sera disponible.

# La location avec option d'achat ou leasing : Son principe est simple, durant toute la durée du remboursement vous payez vos mensualités, mais vous n'êtes pas encore le propriétaire du bien. Ce n'est qu'au paiement de la dernière mensualité que vous pourrez acquérir définitivement le bien. Il fait partie de la famille des prêts affectés.

En y souscrivant, vous vous engagez à payer des mensualités sur période allant de 6 mois à 5 ans. Ces mensualités ne font pas de vous le propriétaire du véhicule, ce n'est qu'à la fin du contrat que vous bénéficiez d'une option d'achat, cette dernière mensualité est fixée par rapport à la valeur résiduelle du véhicule. Si vous payez cette dernière mensualité, vous devenez le propriétaire du véhicule.

Les avantages sont nombreux (on peut changer de véhicule aussi souvent que l'on souhaite, vous avez la possibilité ou non de devenir propriétaire du véhicule) mais il faut savoir que si la voiture venait à être détruite au cours du contrat, et bien il faudra tout de même vous acquitter du reste des mensualités ou alors d'une certaine somme pour résilier votre contrat.

4. Les points de comparaison à étudier pour bien choisir son offre
Avant de choisir telle ou telle offre, il y a plusieurs points à étudier, les voici :

- la durée du crédit : la durée du crédit, c'est le temps que vous allez mettre pour rembourser l'intégralité du crédit.

- le montant de vos mensualités : c'est la somme que vous allez devoir rembourser chaque mois. Pour éviter le surendettement, nous vous conseillons vivement de prendre des mensualités qui ne dépassent 1/3 de vos ressources.

- le Taux Effectif Global (TEG) : ce taux est l'un des meilleurs moyens si ce n'est le meilleur moyen pour comparer les différentes offres de crédit qui s'offrent à vous. En effet, il regroupe l'ensemble des frais que va entraîner le crédit, c'est-à-dire les intérêts, les commissions, les rémunérations, les frais de dossiers ainsi que les obligations d'assurances et les sommes qui en découlent.

- le taux nominal : ce taux est pris en compte dans le calcul des intérêts que vous devrez payer chaque mois. C'est le taux qui est le plus montré lorsque l'on essaie de vous vendre une offre de crédit, en effet il est beaucoup plus bas que le TEG et c'est donc plus vendeur. Ne vous y fiez pas et vérifiez toujours le TEG avant de vous engager.

- les assurances : c'est un point important dans la souscription d'un crédit. Sachez que toutes les assurances ne sont pas obligatoires et que votre organisme de crédit peut vous en proposer une. Sachez également que rien ne vous empêche de souscrire à une assurance crédit dans une compagnie d'assurance spécialisée.

- au total, combien va vous coûter ce crédit ? : le montant total du crédit va dépendre de 4 critères à savoir la somme que l'on va vous prêté, le temps que vous allez mettre pour rembourser, le TEG et les assurances que vous aurez choisies.

De plus, il faut savoir que les offres de crédit varieront selon votre situation, c'est à dire par rapport à vos ressources, votre métier, votre âge ou votre situation personnelle. En effet, au plus l'organisme de crédit juge que vous êtes un client risqué au plus il va vous faire payer cher le crédit.